L'hypnose connaît un engouement sans cesse croissant. Malheureusement, cette profession n'est pas réglementée. On assiste donc bien évidemment à des dérives inquiétantes et le pire cotoie bien souvent le meilleur. 

Alors quelle école choisir ?

Il est impossible d'avoir un avis absolument tranché sur la question puisqu'il faudrait, comme le guide Michelin, pouvoir tester personnellement toutes les écoles. Ceci étant, il est possible de recueillir des témoignages et d'échanger avec des membres sur le site transe-hypnose.com

Voici une liste non exhaustive des écoles que je connais, soit pour les avoir fréquentéees, soit pour avoir été en contact avec certains stagiaires : 

En France, l'Arche et l'IFHE remportent beaucoup de suffrages auprès des adeptes de Milton Erickson. L'IFH, surtout ne pas confonfre avec l'EFH, dispense également des formations de qualité mais qui sont réservées aux professionnels de santé. 

Camille Griselin propose sur le site Sajece une vision intéressante de cette displine. Elle maîtrise particulièrement bien les métaphores même si je ne partage pas entièrement sa vision de l'hypnose.

Le travail de Pank sur hno-hypnose.com, qui pourrait faire frémir les puristes, mérite toute notre considération. Il s'écarte un peu (beaucoup) de Milton Erickson mais se réfère davantage à Elman, un autre grand nom de la displine.

Xtrema a plutôt une bonne réputation d'exigence car il ne suffit pas de payer pour obtenir son certificat. 

D'autres écoles sont à mon avis moins recommandables :

L'EFH à Toulouse, formation intéressante pour débuter mais trop succinte. Cinq jours pour devenir professionnel, cela paraît être une gageure ! Ceci étant, beaucoup d'organismes sont dans ce cas de figure et même un ou deux mois de formation semblent un peu léger pour aborder le monde de la thérapie.

Un autre institut en vogue, l'IFTA, est très actif au niveau commercial. Je peux en parler en connaissance de cause puisque je suis le co-fondateur de cette structure et que j'ai quitté assz rapidement, écoeuré par son fonctionnement. Président et secrétaire auto proclamés, formateurs et Maîtres-praticiens après avoir suivi eux-mêmes quelques jours de formation. Un stagiaire qui venait de suivre une formation en magnétisme et est devenu rapidement après formateur en magnétisme.

Quel que soit le centre de formation choisi, il faut ajouter un énorme travail et un investissement personnel conséquent si l'on désire vraiment s'installer.

Que penser des formations à distance ?

Non-sens pour les uns, parfaitement valables pour les autres, que doit-on en penser ?

Il est parfaitement possible d'appréhender la théorie à distance et cela peut permettre de diminuer les frais de déplacement et d'organiser son temps comme on le souhaite. Pour la pratique, c'est bien évidemment plus compliqué mais elle peut convenir à des personnes déjà formées qui recherchent un complément de formation. 

Pour un débutant, il n'est pas envisageable de faire la totalité d'une formation à distance et celle-ci devra être tôt ou tard complétée par du présentiel avec un formateur qui pourra vous superviser.

Et les formations privées ?

Peut-être une des meilleures options même si l'on ne bénéficie pas de l'énergie du groupe. Un très petit nombre de participants favorise indéniablement l'apprentissage d'une discipline aussi complexe que l'hypnose. 

 

Renseignez-vous sur le cursus des formateurs et recueillez un maximum de témoignages sur le web avant de vous lancer. Méfiez-vous des offres trop alléchantes !


Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.